Bien que difficile à quantifier de façon précise, les textes et études de Brookfield, de l’OCDE et de McKinsey & Company ont pour sujet l’incidence des technologies sur l’emploi et sur les tâches. Cette technologie arrivera en vagues successives dans les organisations par la voie du numérique, de l’internet industriel des objets et de la collaboration humain-machine. Les trois auteurs ont un discours commun sur la restructuration des emplois actuels, la demande de compétences multidisciplinaires et la création de nouveaux emplois sur un horizon de court à moyen terme.